« formation du système solaire »

il y a environ 4,6 milliards d’années avant notre erre. À la place du système solaire actuel se trouve une nébuleuse gigantesque. À l’intérieur de cette nébuleuse, un incroyable spectacle est en train  de se produire : un nuage froid extrêmement dense, composé d’hydrogène et d’hélium, tourne sur lui-même. De plus en plus vite. Cette extrême vélocité finit par le faire s’effondrer et s’aplatir sous l’effet de la gravitation. Il se tasse de plus en plus et sa température se met à grimper d’une façon inimaginable. Tous les débris de matière se trouvant à proximité sont attirés vers le nuage.Au centre de ce nuage, une zone ultra-compacte se dessine et finit par donner naissance à une proto-étoile, notre futur Soleil. Cette zone centrale attire de plus en plus de matière qui vient s’y agréger. Notre proto-étoile prend plus de masse et devient de plus en plus chaude,Ce processus va durer environ cinquante millions d’années, jusqu’à ce que la température soit si élevée (15 millions de degrés), que des réactions thermonucléaires vont se mettre en route, engendrant la fusion de l’hydrogène. Ces réactions produisent un dégagement d’énergie colossal. Notre proto-étoile vient de s’allumer pour la première fois de son existence,Plusieurs centaines de milliers d’années après ce premier allumage, notre étoile est enfin née. Et depuis, son hydrogène ne cesse de brûler. Et il brûlera encore durant 5 milliards d’années.Les scientifiques pensent que le Soleil ne s’est pas formé seul, mais en compagnie d’autres étoiles, comme c’est le cas dans les autres nébuleuses observées : les étoiles naissent toujours en groupe.La taille du Soleil est telle qu’à lui seul il représente 99,86% de la masse totale du système solaire, planètes et astéroïdes compris, bien entendu ! C’est dire à quel point il est gigantesque.Jupiter et Saturne , les deux plus gros corps après le système solaire, représentent 90% de la masse restante. Autant dire que la Terre est un tout petit grain de sable, À ce stade de son existence, elle est encore assez instable, et éjecte une grande partie d’hélium et d’hydrogène. Pour le moment elle est seule, aucune planète n’existe encore pour l’accompagner,Autour du Soleil, la matière tourne dans un ballet incessant, et commence à s’organiser. De petits grains de poussières se rencontrent, s’entrechoquent et finissent par s’agréger. Les grains deviennent des cailloux, puis des rochers, puis des planétésimaux, qui préfigurent des planètes en formation. Plus loin, la matière n’est constituée que de gaz, mais tout ce gaz s’agrège également et commence à se regrouper en boules plus grosses et plus denses. Après le Soleil, c’est aux planètes d’entrer en piste. Le système solaire est principalement composé d’innombrables morceaux de roche qui entrent en collision et se mêlent entre eux. Les plus gros morceaux attirent vers eux de plus en plus de matière du fait de leur pouvoir d’attrins en moins nombreux .)   

SAINT-PAUL  ORIANE  4°A

Laisser un commentaire

2°13 |
83000informatique |
Bitcoin Cryptomonnaies &a... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ITBAD-NEWS
| Failleandroid
| FLE & TICE